L'actualité de la sécurité routière dans le Morbihan

Le préfet a signé le 15 octobre 2015 une convention avec le Comité départemental de cyclotourisme 56

 
 
Le préfet a signé le 15 octobre 2015 une convention avec le Comité départemental de cyclotourisme 56

Thomas DEGOS, préfet du Morbihan, a signé avec le comité départemental de cyclotourisme, une convention "La route se partage" qui a pour objectif de modifier le comportement des automobilistes envers les cyclistes et parallèlement, de faire que les cyclotouristes exercent leur pratique dans le respect des règles du code de la route.

CYCLISTES : UNE ROUTE SANS DANGER, C’EST POSSIBLE !

CONTEXTE

La pratique du vélo connaît un développement continu depuis un certain nombre d’années. Bien que des initiatives soient mises en œuvre pour faciliter le partage de la route, on constate une progression croissante des accidents corporels, notamment pour les usagers vulnérables que sont les cyclistes en général.

Sur les routes de France, entre 2009 et 2013, 21 700 accidents impliquaient au moins un cycliste. 764 ont trouvé la mort, et 20 400 ont été blessés. Rien qu’en Bretagne, pour la même période, 1 164 accidents impliquaient un cycliste faisant 46 tués et 1 216 blessés.

C’est hors agglomération que survient le plus grand nombre d’accidents graves. Les causes sont essentiellement la vitesse et le manque d’attention, le non respect du code de la route de tous les usagers et la pratique du vélo en groupe.

Les pratiquants du vélo font part du sentiment d’insécurité qu’ils ressentent dans la pratique de leur sport, indiquant qu’il est urgent d’agir pour le respect des cyclistes sur la route et un meilleur partage de la chaussée avec les autres utilisateurs.

C’est dans ce contexte que le préfet du Morbihan propose un partenariat avec le Comité Départemental de Cyclotourisme du Morbihan. Par cette collaboration, le préfet entend donner audience et visibilité aux messages de respect et de prudence, de responsabilité de tous et de partage de la route, à l’intention des automobilistes et des usagers vulnérables dont les cyclistes, sportifs ou non.

Le Comité Départemental de Cyclotourisme du Morbihan c’est : 40 organisations,10 écoles de cyclotouristes, 59 clubs, 2510 licenciés et 340 jeunes qui seront ainsi touchés.

Ces chiffres conséquents de pratiquants cyclotouristes démontrent tout l’intérêt de relayer les messages de sécurité routière.

NB : Pour le CODEP 56,  50 participantes seront présentes au rassemblement européen de féminines cyclotouristes qui se déroulera du 26 mai au 04 juin 2016 à Strasbourg.  Cette manifestation « Toutes à vélo Strasbourg 2016 » sera l’occasion de faire connaître ce partenariat tout le long du parcours Vannes-Strasbourg ainsi que lors de la manifestation.

OBJECTIFS

Il convient de modifier le regard porté par les automobilistes envers les cyclistes, ne plus les percevoir comme des gêneurs mais plutôt comme des usagers de la route, fragiles, qu’il faut respecter. Parallèlement, les cyclotouristes ont pour devoir de pratiquer leur sport dans le respect des règles du code de la route.

Les objectifs de cette opération sont donc les suivants :

Identifier les sources de dangers pour les cyclistes sur la route,

Sensibiliser les usagers motorisés au partage de la route avec les cyclistes, beaucoup plus vulnérables,

Sensibiliser les cyclistes sur les bons comportements à adopter pour limiter les dangers de la route.

Cette opération vise à agir sur les comportements pour diminuer le nombre d’accidents des cyclistes.

ACTIONS

La signature d’une convention, le 15 octobre, entre le préfet du Morbihan et le Comité Départemental de Cyclotourisme permet la mise en œuvre d’actions de prévention et de communication autour de la maxime :

« CYCLISTES : UNE ROUTE SANS DANGER, C’EST POSSIBLE ».

C’est sous cet angle et par le port d’un maillot de cycliste spécifique, déjà créé et porté lors du Tour de Bretagne et du Tour de France 2015, que les adhérents des clubs cyclotouristes du Morbihan sensibiliseront les autres usagers de la route.

L’avant du maillot délivre un message à l’intention des cyclistes eux-mêmes « Cyclistes, respectons les règles ! » et au dos, l’attention des automobilistes sera attirée par le rappel de la règle « Je double : je m’écarte -> 1.50 m, 1 m en ville »,

PARTENARIAT

Ce partenariat prend effet avec la signature de cette convention et pour l'année 2016, entre le préfet du Morbihan et le comité départemental de cyclotourisme, pour des actions de prévention et de communication.

Ce partenariat va permettre la sensibilisation des adhérents des clubs cyclotouristes du Morbihan et des usagers de la route ainsi que la diffusion de messages de prévention pendant toute la période susvisée.

ENGAGEMENTS

ENGAGEMENTS COMMUNS

Cette convention porte sur un accompagnement de la coordination sécurité routière du Morbihan auprès du comité départemental de cyclotourisme dans une démarche d'amélioration des conditions de sécurité des usagers cyclistes. A cette occasion, les partenaires s’engagent à communiquer afin de sensibiliser les adhérents des clubs cyclotouristes du Morbihan et les usagers de la route, aux enjeux de la sécurité routière, à savoir :

le partage de la route entre cyclotouristes et automobilistes,

les bons comportements à adopter pour limiter les dangers sur la route, aussi bien du point de vue de l’automobiliste que du cyclotouriste.

LE COMITE DEPARTEMENTAL DE CYCLOTOURISME S’ENGAGE À

• communiquer sur cette convention et sur le partenariat auprès de ses sociétaires,

• valoriser le partenariat en alimentant son site Internet et ses réseaux sociaux de messages de sécurité routière,

• mettre en place des actions de prévention à destination des délégués sécurité des clubs, des écoles de cyclotourisme, des adhérents ,

• mettre à disposition des clubs affiliés à la FFCT les 120 chasubles coupe vent siglés aux couleurs de la sécurité routière et de l’action « Cyclistes : une route sans danger, c’est possible ! »

• inviter ses adhérents à porter les maillots lors des sorties par le biais des délégués sécurité des clubs,

• d'inciter le ou les porteurs de ce ou ces maillots à se positionner en situation de serre file,

• mettre à disposition des services de l’État ou favoriser la mise à disposition d'un emplacement pour le stand sécurité routière sur les sites des grands rassemblements organisé sous l'égide de la FFCT dans le département du Morbihan (stand monté par les représentants des services de l’État).

• Fournir banderoles, stickers afin d'identifier le Comité Départemental de Cyclotourisme du Morbihan

L’ÉTAT S’ENGAGE À

• communiquer sur le partenariat auprès des médias locaux et régionaux,

• mettre un lien vers le site du Comité départemental de cyclotourisme,

• relayer cette action au niveau national auprès de la Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routière,

• mettre à disposition 120 chasubles coupe vent siglés aux couleurs de la sécurité routière et de l’action « Cyclistes : une route sans danger, c’est possible ! » à destination des serres files des clubs,

• mettre en place les outils de communication sur la thématique Sécurité routière des cyclistes sur le stand à l’emplacement mis à disposition par l’organisateur des grands rassemblements,

• animer le stand sécurité routière grâce à la présence d’une équipe de la Sécurité routière lors des grands rassemblements.

• identifier le Comité départemental 56 de cyclotourisme sur les stands organisés dans le cadre de la présente convention.

> convention pref-FFCT 15-10-2015 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,08 Mb

DSC_9810m

 

DSC_9816m