La gendarmerie du Morbihan équipe ses correspondants sûreté d'un kit de prévention

 
La gendarmerie du Morbihan équipe ses correspondants sûreté d'un kit de prévention

Le 27 avril 2016, l'adjudant-chef Didier Audin, référent sûreté au groupement de gendarmerie départementale du Morbihan a présenté aux journalistes, et aux militaires présents, un kit de prévention à destination des correspondants sûreté du département.

Ces correspondants font partie d'un réseau « protection du patrimoine » couvrant la totalité de la zone de compétence gendarmerie du territoire morbihannais.

Quelles sont les missions des référents sûreté ?  tout savoir

Résultant d'une politique volontariste de la part de la gendarmerie du Morbihan, ce souhait de prévention repose principalement sur les militaires qui s'y emploient et permet un juste équilibre entre répression et prévention.

Le Colonel Erwann Ropars, commandant le groupement de gendarmerie du Morbihan souligne que le travail des unités ne consiste pas seulement à intervenir une fois les faits commis mais à anticiper la commission de ces faits.

Financés en partie par la Préfecture du Morbihan grâce au Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance, ces kits, composés de matériel informatique innovant et d'outils visuels de qualité, permettent d'uniformiser le message de prévention délivré par les correspondants sûreté, sous l'autorité du référent sûreté et de l'officier adjoint commandement.

Pierre angulaire de l'action de la gendarmerie nationale, la prévention repose sur des femmes et des hommes de terrain. Elle consiste en un éveil de la population quant à sa propre prise en charge mais aussi en des réunions à destination du public.

S'adressant tantôt à un public généraliste, tantôt à un public professionnel (commerçants, agriculteurs, administrations…), ces réunions sont l'occasion de conforter la relation de confiance entre les militaires de la gendarmerie, les élus et la population, en dispensant d'utiles conseils.

Depuis le 1er janvier 2016, 88 réunions de ce type ont eu lieu, à l'initiative des commandants de brigades ou des élus des communes.

Les messages de prévention ne se limitent pas à la protection du patrimoine et concernent également la prévention des violences intra-familiales, les bonnes pratiques pour la sécurité routière, la formation relais anti-drogues, etc ...l'effet recherché est l'anticipation des faits et leur disparition.