Le préfet du Morbihan rencontre le 20 fév. 2018 les acteurs de la politique de la ville d'Hennebont

 
 
Le préfet du Morbihan rencontre le 20 fév. 2018 les acteurs de la politique de la ville d'Hennebont

Raymond Le Deun, préfet du Morbihan et André Hartereau, maire d'Hennebont, ont inauguré mardi 20 février 2018, l'exposition photo  "Mon quartier a un visage"  sur la place de la Laïcité, en présence d'élus hennebontais, de représentants de Lorient Habitat, des membres du conseil citoyen et d'habitants.

Le préfet et le maire ont ensuite participé à un moment d'échanges avec les acteurs du programme de réussite éducative d'Hennebont dans la salle Chevassus : élus d'Hennebont, représentants de l'éducation nationale, de la caisse d'allocations familiales, du Conseil départemental, de techniciens du service citoyenneté jeunesse d'Hennebont.

La ville d’Hennebont est la nouvelle commune entrante de la politique de la ville du département en 2014, à la faveur de la mise en œuvre de la réforme de la géographie de la politique de la ville, le quartier Keriou Ker (Kennedy, Kergohic et Kerihouais) compte 1147 habitants.

1-L’exposition « Mon Quartier a un visage » mets en valeur une douzaine de personnes du quartier prioritaire par leur portrait photographique grand format et de brefs textes autobiographiques. Cette inauguration est le fruit d’un travail de longue haleine initié par des élus de la ville dans le cadre de la politique de la ville depuis 2015 et d’une rencontre entre deux artistes morbihannais : un photographe d’Hennebont, Pierre-Yves Nicolas, et d’une écrivaine publique, Marie Fidel, auxquels se sont associés des habitants du quartier prioritaire dont certains sont membres du Conseil citoyen.

Cet évènement qui allie des photos grands formats et des textes parfois descriptifs, le plus souvent chargés de poésie, est un bon exemple de projet important à promouvoir dans les quartiers prioritaires pour changer l'image des quartiers, contribuer à redonner de la fierté aux habitants.Il valorise les multiples initiatives citoyennes qui existent au quotidien entre les habitants, le bien vivre ensemble. Il évoque aussi les difficultés qui peuvent stimuler le débat. 

Ce projet avec les habitants du quartier sur l’écrit, initié en 2016 par Marie Fidel et publié sous la forme d’un livret intitulé  Keriouker « écris-toi », s’est d’ailleurs prolongé par un atelier d’écriture en 2017 et la création d’un journal de quartier en 2018 qui a vocation à permettre aux habitants de continuer à s’exprimer, le premier numéro sortira le 3 mars 2018.

L’état dans le cadre de la politique de la ville a soutenu financièrement ce projet à la même hauteur que la ville. Ce travail sera publié sous la forme d’un livret intitulé  Keriouker « écris-toi ».

2-Le Programme de réussite éducative (PRE) d’Hennebont

Le programme de réussite éducative d’Hennebont est le « petit dernier » du département, il a été labellisé par le CGET en mars 2016. Il est géré par le centre communal d'action sociale (CCASCentre communal d'action sociale) et bénéficie de moyens financiers de l’Etat et de la collectivité. Pour la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) et les services de l’éducation nationale le programme de réussite éducative (PRE) d’Hennebont est un bon exemple à suivre par les autres PRE du département en terme de partenariat et de partage de l’information sur l’organisation et le suivi des parcours individualisés.

Organisation

L'équipe locale de réussite éducative est composée de 2 agents : un coordonnateur et un référent de parcours. Cette équipe est complétée par une équipe pluridisciplinaire de soutien (EPS) : directeurs des groupes scolaires, principale du collège Langevin, conseil départemental.

178 élèves scolarisés habitants le quartier prioritaire bénéficient du dispositif. Le programme de réussite éducative a organisé 36 parcours individualisés en 2017.

Les domaines d’intervention de la Réussite Educative à Hennebont :

  •  L’ouverture culturelle et l’accès aux loisirs
  •  La connaissance des lieux ressources et de socialisation
  •  Les démarches administratives
  •  La gestion budgétaire
  •  L’aide éducative ponctuelle
  •  L’accompagnement à la scolarité
  •  La mobilisation scolaire et les difficultés d’orientation professionnelle
  •  L’accès à la santé
  •  Les séparations difficiles

Lors de cette visite à Hennebont auprès des acteurs de la politique de la ville, le Préfet a félicité le maire et ses équipes pour leur engagement au service des habitants du quartier prioritaire et la qualité du travail mené en partenariat avec l’ensemble des services de l’Etat.