Guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe

 
 
Guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe

Jeudi 5 novembre, le Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes a rendu public son "Guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe".
 

Fruit d'un travail avec des linguistes, des professionnel.le.s de la communication et des chercheur.e.s, ce Guide est pensé comme un outil pédagogique et concret pour que l'argent public investi dans la communication contribue à la lutte contre les stéréotypes, au lieu de les laisser perdurer, voire les entretenir.
 
En effet, si conformément aux engagements internationaux et européens de la France, l'égalité entre les femmes et les hommes est aujourd'hui promue à tous les niveaux, il n'en reste pas moins qu'en 2015, la communication publique est encore largement vectrice de stéréotypes de sexe :

  • dans le langage: en usant du masculin dit « neutre » et « universel » dans les textes adressés à la population mais aussi dans les noms de fonction, ce qui contribue à invisibiliser les femmes ;
  • dans les images: en enfermant dans  les femmes et les hommes dans des représentations stéréotypées : couleurs douces ou rose pour les femmes/sombres ou bleu pour les hommes, positions lascives ou maternantes des femmes/ambition et domination pour les hommes ;
  • à la tribune et au micro avec une présence déséquilibrée des femmes et des hommes.

Au travers d'exemples illustrés, ce Guide pratique propose 10 recommandations pour une communication libérée des stéréotypes de sexe. Lors de cet événement qui a attiré plus de 200 personnes, la Présidente Danielle Bousquet a encouragé les pouvoirs publics et la société civile "à se saisir de ce Guide et à en être les relais pour amplifier la dynamique pour une communication égalitaire".

Le guide

 suivre sur twitter     #Com5050

 
Le HCEfh a été créé par décret du Président de la République en janvier 2013. Cette instance consultative indépendante placée auprès du Premier ministre est composée de 73 membres : représentant.e.s d'association, personnalités qualifiées, élu.e.s, représentant.e.s de l'Etat, Hauts fonctionnaires. Le HCEfh a pour mission la concertation, l'évaluation des politiques publiques, l'animation du débat public et la formulation de propositions en matière d'égalité entre les femmes et les hommes.