Autour du Tour dans le Morbihan

Sarzeau et le Tour de France

 
 
Sarzeau et le Tour de France

Le Tour de France visite régulièrement la Bretagne dans toutes ses variantes mais n’a jamais organisé l’arrivée d’une de ses étapes en plein Golfe du Morbihan. Ce sera le cas en 2018 à Sarzeau où la passion du cyclisme est encore un peu plus partagée qu’ailleurs dans la région, le maire de la commune étant David Lappartient, le nouveau président de l’Union cycliste internationale.

Chef-lieu de canton du Morbihan (56)

8 020 habitants (Sarzeautins)

Sites web : www.sarzeau.fr www.golfedumorbihan.bzh / www.morbihan.fr / www.morbihan.com / fr-fr.facebook.com/Commune-de-Sarzeau-1548121485495659 / #sarzeau / #onestbienasarzeau

  • Personnalités : Anne de Bretagne (Château de Suscinio, relais de chasse des Ducs de Bretagne), Alain René Lesage (écrivain du XVIIIe), Marie Le Franc (Prix Fémina en 1927), Jean Marc Ayrault (résidence secondaire). Sportifs : Franck David (1er champion olympique de planche à voile en 1992 à Barcelone), Audrey Cordon (cyclisme), Pierre Le Corre (triathlon).
  • Spécialités : huîtres du Golfe (plates en particulier), gochtial de Saint-Armel (brioche typique). Produits en Rhuys (labellisés) : tome de Rhuys (fromage avec du lait de Pies noires), huitres, biscuits à la farine de sarrasin
  • Culture : Fête du Printemps (jeux traditionnels bretons, mai), Fêtes Celtiques de Rhuys (festnoz, défilé dans les rues, juillet)
  • Sport : 1 400 licenciés pour une douzaine d’associations. En projet, l’implantation du Vélodrome couvert de Bretagne (budget 34 millions d’euros) et d’une Arena. Evénements : Semaine du Golfe (voile, rassemblement international de 1 000 bateaux). Fête du Carénage (rassemblement de bateaux traditionnels au port de Logeo). Championnat de Bretagne de marche aquatique (juin 2018). Raid aviron Saint-Jacques Hoëdic (juin). Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan (trail, marche nordique, mai), Championnats de France de BMX (juin 2018), Festival International du vent : (rassemblement cerfvolistes, juin), Fête de la mer avec entre autres les championnats du monde de baignoire dans le port (juillet/août), Tour de Rhuys (cyclisme, septembre), Corrida de Rhuys (course à pied, décembre). Club Cycliste : Vélo Club de Rhuys (cyclo et BMX 197 adhérents), présidé par David Lappartient jusqu’en 2007. 
  • Économie : tourisme, nautisme, ostréiculture, agriculture, réimplantation de vignes Rhuys Réseau d’entreprises : réseau d‘entrepreneurs de la Presqu’Île de Rhuys 60 adhérents). Tissu d’entreprises de type artisans, TPE-PMEPetites et moyennes entreprises.
  • Le retour du vin à Sarzeau ?
    La mairie de Sarzeau a lancé en 2017 un appel à candidature pour relancer la viticulture, qui fut jadis une production agricole majeure de la ville et du Golfe de Rhuys. La municipalité s’est portée acquéreuse de dix hectares de terres agricoles pour y relancer cette activité, avec l’espoir de commencer à produire du vin dans cinq ans. La production viticole, florissante jusqu’à la crise du phylloxéra et l’interdiction du cépage local, le noah, avait cessé totalement en 1993. Le maire de Sarzeau, David Lappartient, compte bien la faire revivre. Après tout, Saint Émilion était natif de Vannes ! 

     

    Le Tour de France visite régulièrement la Bretagne dans toutes ses variantes mais n’a jamais organisé l’arrivée d’une de ses étapes en plein Golfe du Morbihan. Ce sera le cas en 2018 à Sarzeau où la passion du cyclisme est encore un peu plus partagée qu’ailleurs dans la région, le maire de la commune étant David Lappartient, le nouveau président de l’Union cycliste internationale. Monsieur le maire est né à Pontivy, comme Paul le Drogo, vainqueur d’une étape du Tour de France 1929 et décédé à Sarzeau en 1966. Après sa carrière, et trois participations à la Grande Boucle, Paul le Drogo dirigea une saison Louison et Jean Bobet au sein de l’équipe Stella-Wolber-Dunlop avant de prendre les rênes de la sélection de l’Ouest sur le Tour de France.  Son frère Ferdinand remporta une étape du Tour en 1927, année où il fut également champion de France. Plus près de nous, le triathlète Pierre Le Corre, qui participa aux Jeux de Rio en 2016, est également sarzeautin.
    Par ailleurs, le club cycliste local, le Vélo Sport de Rhuys, est l’un des plus anciens et des plus grands clubs du Morbihan. Créé en 1951, il compte près de 200 licenciés et s’investit dans toutes les grandes manifestations liées au cyclisme de la région (Grand Prix de Plumelec, Tour de Rhuys, championnat de France de BMX…).

    Le Golfe du Morbihan
    Le Golfe du Morbihan a donné son nom au département : Mor-Bihan signifie « petite mer » en breton. Prolongé par la baie de Quiberon, ce lieu emblématique de la Bretagne Sud appartient au club « Les plus belles baies du monde », au même titre que la baie d’Ha-long au Vietnam et de San Francisco aux États-Unis. Le Golfe offre en effet un spectacle unique où la terre et la mer se mêlent en paysages changeants sur quelques 11 500 ha. Véritable mer intérieure abritée de l’océan, elle est parsemée de nombreuses îles : Arz, Gavrinis, Berder, et d’innombrables îlots. Selon une légende, on y compte autant d’îles que de jours dans l’année. En réalité, une quarantaine d’îles se distinguent, dont une trentaine sont aujourd’hui habitées. La plus grande, l’île aux Moines, est baptisée « la perle du Golfe ». Elle cultive son exception par sa forme originale, ses ruelles fleuries et son atmosphère toute particulière. Paradis des navigateurs, le Golfe du Morbihan est aussi à découvrir côté terre : d’Arzon à Locmariaquer, un itinéraire continu et balisé est proposé, ponctué de points de vue imprenables.

    Domaine de Suscinio
    L’impressionnante forteresse de Suscinio fête ses 800 ans en 2018. Tour à tour prieuré bénédictin, manoir, palais princier, résidence des Ducs de Bretagne : derrière ses remparts, le château conte huit siècles d’histoire mouvementée le long de ses coursives et de ses chemins de ronde offrant un beau panorama sur l’océan.
    À l’occasion de son huitième centenaire, un parcours inédit et plus immersif est proposé : nouvelle scénographie, campement de chasse, habitat médiéval, spectacle nocturne… Le Domaine, classé aux Espaces Naturels Sensibles est un espace protégé. Pour découvrir la richesse exceptionnelle de la faune et de la flore s’y trouvant, des parcours pédagogiques sont également programmés.

    Menhir de Kermaillard et mégalithes
    La commune compte de nombreux sites mégalithiques dont le menhir de Kermaillard, proche du Logeo, qui présente des gravures remarquables. Il est visible de la route du Net allant au rond-point des routes Port Navalo à Saint Gildas. Ce beau monolithe en granit est orné d'un décor bien conservé sur sa surface plane qui fut longtemps ensevelie. Une petite hache emmanchée, un cartouche carré et un grand croissant renverraient à la fin du Néolithique.
    Sarzeau s’est inscrite dans l’association des mégalithes qui, avec Arzon ou encore St Gildas de Rhuys et Carnac, entend faire reconnaître ce patrimoine comme « patrimoine Mondial » par l’UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture

    Plages
    Les plages de Sarzeau sont aussi variées qu’agréables. La plus fréquentée est la plage de Penvins, surplombée par la chapelle Notre Dame de la Côte. C'est un spot exceptionnel pour le kite-surf et un domaine de prédilection pour les amateurs de cerf-volant. Elle possède également une école de voile, de kite-surf et de stand up paddle. La baie de Suscinio s'étend sur 3 km, de la plage de Beglan à la pointe de Penvins. Un chemin côtier surplombant la plage conduit jusqu'à la petite chapelle de Penvins. Protégée des vents grâce à l'anse du Beglan, la plage de Suscinio offre un panorama exceptionnel. 

    Port de Saint-Jacques
    Les parties les plus anciennes du port ont été construites vers 1910. La digue principale a été prolongée en 1955 et dotée d'un feu ; celui-ci a été déplacé en 1988 lors de la dernière extension. Il a jusque récemment accueilli une petite flotte de pêche. Ce port est dominé par de vieux villages où quelques anciennes maisons de pêcheurs témoignent de l'habitat traditionnel du Morbihan.

    Le port du Logeo
    Le Logeo est un site maritime important de la presqu’île de Rhuys. Avant 1789, les gabares de Rhuys y déchargeaient les marchandises des voiliers qui mouillaient dans la baie à l’abri des vents d’ouest. Les produits chargés étaient essentiellement du vin, de la fine de Rhuys, du bois et du sel. En 1896 la grande cale actuelle a été construite. Le vapeur Ville de Vannes y accostait. C’est aujourd’hui un site de mise à l’eau sur le Golfe du Morbihan qui fonctionne toute l’année.

    Gochtial de Saint-Armel
    Le gochtial vient du nom breton gwestall qui signifie gâteau, mais ce n’en est pas vraiment un. À mi chemin du gros pain et de la brioche, c’est l’une des spécialités les plus connues de la presqu’île de Rhuys. Si on trouve du gochtial partout dans le coin, c’est le village de Saint-Armel, à 8 km de Sarzeau, qui en revendique la paternité. Il se murmure pourtant qu’il a été inventé au XIXe siècle deux kilomètres plus loin, au Hézo, où les habitants apportaient des gâteaux confectionnés à la maison pour les cuire chez le boulanger le jour de la Saint Vincent, le 22 janvier. Depuis, le gochtial se mange toute l’année, et notamment au « Moulin à café », la boulangerie de Saint-Armel qui conserve jalousement sa recette.