Communiqués de presse

Siphons à crème défectueux // Information des consommateurs

 
 

Depuis 2010, plusieurs modèles de siphons culinaires (également appelés siphons à crème) se sont révélés dangereux et ont occasionné des accidents domestiques. Ces accidents se manifestent par des explosions d’appareils qui peuvent survenir soit à la première utilisation, soit après plusieurs années de service. L’explosion propulse des éclats à grande vitesse pouvant occasionner des blessures graves notamment aux mains ou au visage. Plusieurs dizaines de milliers d’appareils sont potentiellement concernés par ce problème de sécurité.

Dans la grande majorité des cas, ces appareils défectueux sont constitués d’une tête en matière plastique et d’un corps en aluminium. Dernièrement, plusieurs accidents graves se sont produits avec des appareils de ce type, achetés entre 2010 et 2013 dans le Pas-de-Calais, en région Centre et en Bretagne. D’autres accidents, moins nombreux, concernent des appareils entièrement en métal, dont le fond, mal soudé, peut se détacher lors de la mise sous pression.

Les produits défectueux ont été retirés du marché et les consommateurs détenant des produits qui se sont révélés dangereux ont été invités à les rapporter. Toutefois, la communication effectuée par les fabricants et les distributeurs n’a pas encore touché la totalité des consommateurs concernés comme en témoignent des accidents récents.

La DGCCRF demande aux professionnels concernés de renouveler leurs efforts en ce sens et d’améliorer la visibilité de leurs procédures de rappel.
Il se peut également que des consommateurs aient choisi de conserver les appareils en leur possession. En tout état de cause, il est recommandé aux consommateurs qui possèderaient un siphon à crème – quelle que soit la date d’achat - de vérifier que ce dernier n’est pas concerné par un rappel en comparant sa référence à celles figurant dans le tableau ci-joint et, en cas de doute, de se rapprocher du vendeur. La DGCCRF recommande, en particulier, aux consommateurs qui s’interrogent, de ne pas utiliser ces appareils tant qu’ils n’ont pas obtenu de précisions de la part du vendeur.

De manière générale, la DGCCRF rappelle qu’un siphon à crème est un appareil à pression et, qu’à ce titre il doit être utilisé en respectant scrupuleusement les prescriptions du fabricant qui figurent sur le mode d’emploi. En particulier, il convient de respecter les consignes relatives au niveau maximal de remplissage, au nombre et à la nature des cartouches de gaz, à la température maximale de service, et de mettre l’appareil au rebut au premier signe de vieillissement ou a fortiori de dysfonctionnement.

> Liste siphons défectueux - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,61 Mb

Contact presse : DGCCRF Marie Taillard - Tél : 01 44 97 23 91 - communication@dgccrf.finances.gouv.fr