Communiqués de presse

Sécurité routière // Grand excès de vitesse sur la RN 166

 
 

Le samedi 4 avril 2015 vers 12 heures 15 à BOHAL, les gendarmes de la brigade motorisée de Ploërmel interpellent le conducteur d'un véhicule Peugeot 207 RCC, circulant à la vitesse de 195 km/h sur la RN 166 en direction de Vannes limitée à 110 km/h.

Cet automobiliste de 28 ans venait de quitter Rennes après avoir fêté son diplôme d'ingénieur. Soumis au dépistage de l'imprègnation alcoolique, l'éthylomètre révèle un taux délictuel de 0,55 mg/litre d'air expiré.

Malgré une circulation relativement dense sur la voie express, l'interception de ce conducteur irresponsable a été conduite rapidement et en douceur par les motocyclistes de cette unité.

Le véhicule a immédiatement été immobilisé par les forces de l'ordre en vue d'une éventuelle confiscation. L'automobiliste écope d'un retrait de 8 points et d'une suspension de son permis de conduire prise par l'autorité administrative. Il s'est vu notifier par le magistrat de permanence une convocation en justice pour l'audience correctionnelle du 24 juin 2015.

Précisons qu'au cours de ce même service la patrouille a constaté 13 autres vitesses excessives comprises entre 140 et 153 km/h. Ces contrôles routiers se poursuivront durant tout le week-end pascal sur le département pour traquer les comportements dangereux et faire reculer la mortalité sur les routes.

Le groupement de gendarmerie du Morbihan rappelle que la vitesse représente 41 % des causes d'accidents depuis le début de l'année. Les forces de l'ordre maintiendront la pression sur les conducteurs aux comportements déviants pour préserver des vies.

La vitesse aggrave les conséquences corporelles d'un accident, quand elle ne tue pas.

 Adoptons un comportement responsable, levons le pied et partageons la route !