Communiqués de presse

Qualité de l’air - Dépassement du seuil d’information de 50 microgrammes/m3 pour les PM10

 
 

Le seuil d’information et de recommandation d’une pollution atmosphérique au micro-particules PM10, fixé à 50 microgrammes/m3 d’air a été atteint ce vendredi 20 mars dans le département du Morbihan sur 24 heures glissantes.

Compte-tenu de la situation météorologique, le phénomène de pollution va se stabiliser sans toutefois dépasser le stade d’information et de recommandation au cours des journées de samedi et de dimanche. Un nouveau point de situation sera établi lundi.

Les particules de moins de 10 microns, poussières fines d’origine naturelle ou liées à l’activité humaine, sont émises en Bretagne par l’érosion, les travaux publics et l’activité agricole, les véhicules, l’industrie et le chauffage des habitations et bureaux.

Un flux atmosphérique de Nord-est pousse également la pollution du nord et du centre de la France vers les régions de l’Ouest. La situation anticyclonique actuelle maintient des hautes pressions qui empêchent la pollution de se diluer dans l’atmosphère.

Recommandations pour limiter la pollution

Afin de limiter le cumul de cette pollution importée avec la pollution d’origine locale, il est recommandé de :

  • réduire les vitesses des véhicules,· pratiquer le covoiturage, utiliser les transports en commun,
  • pour les émetteurs industriels, s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage,
  • éviter d’allumer les feux d’agrément.