Communiqués de presse

DDFIP - Campagne pour la révision des valeurs locatives des locaux professionnels

 
 

La révision des valeurs locatives des locaux professionnels est en cours. Débutée le 12 février 2013, la campagne s’achèvera le 6 mai au plus tard. Elle concerne tous les propriétaires de locaux professionnels : commerces, bureaux, ateliers, hôtels, locaux utilisés par des professions libérales ...

Ces propriétaires ont reçu une déclaration n° 6660-Rev afin de décrire leur local. La déclaration devra être renvoyée à l’administration fiscale grâce à l’enveloppe fournie et pré-renseignée des coordonnées des sites de réception.

Cette déclaration peut aussi  être souscrite par Internet.  Pour télédéclarer,  il suffit d‘aller sur le site impots.gouv.fr. Simple d’utilisation, la télédéclaration assure également la sécurité des échanges. Un accusé de dépôt est aussitôt délivré en ligne au propriétaire.

De plus, les usagers qui choisiront la télédéclaration bénéficieront d’un délai supplémentaire.

La date limite de dépôt pour les déclarations papier est fixée au lundi 8 avril 2013.

Pour les propriétaires utilisant le service de télédéclaration, la date varie en fonction du nombre de locaux dont ils sont propriétaires, afin d’accorder un maximum de temps aux propriétaires de nombreux locaux. Les dates sont ainsi fixées aux :

  • lundi 22 avril 2013 pour ceux possédant de 1 à 10 locaux
  • lundi 29 avril 2013 pour ceux possédant de 11 et à 100 locaux
  • lundi 6 mai 2013 pour ceux possédant 101 locaux et plus

Pendant la campagne déclarative, les propriétaires peuvent s’informer auprès des services d’assistance départementaux

  • Par téléphone : au 02 97 68 54 80 pour les centres des impôts fonciers d'Auray, de Ploërmel ou de Vannes
  • Par teléphone : au  02 97 84 13 59 pour les centres des impôts fonciers de Lorient ou de Pontivy.
  • Par  mail : ddfip56.pgf.revision@dgfip.finances.gouv.fr"

Pour en savoir plus sur cette révision, rendez-vous sur l’espace Révision du site impots.gouv.fr, rubriques « particuliers » ou « professionnels » ou « collectivités locales » .

Consultez le communiqué de presse ci-dessous