Communiqués de presse

Accueil des réfugiés et demandeurs d’asile en Morbihan - Réunions des 22 et 23 septembre 2015

 
 
Accueil des réfugiés et demandeurs d’asile en Morbihan - Réunions des 22 et 23 septembre 2015

Le 12 septembre, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a convié les maires à Paris, pour concrétiser les premières propositions d’accueil. Plusieurs maires du Morbihan ont assisté à cette réunion.

Dans la suite de cette rencontre, et afin d'organiser de façon concertée l'accueil des demandeurs d'asile qui pourraient être orientés vers le Morbihan, Thomas Degos, préfet du Morbihan, a réuni, hier, mardi 22 septembre, à la préfecture, les maires et présidents des EPCI du département qui souhaitent proposer un accueil. Une seconde réunion s’est tenue ce jour, mercredi 23 septembre, en préfecture avec les acteurs associatifs locaux. 

Les participants à ces deux réunions ont affiché une volonté de travailler ensemble à l'accueil de ces personnes et de participer ainsi à l'effort de solidarité nationale.

La mise en œuvre de cet accueil nécessite en effet une coopération très forte entre l'Etat, responsable de la politique de l'asile, les collectivités locales qui peuvent concourir à la mise en place de solutions d'hébergement, de logement durable et d'accompagnement pour ces personnes, et les associations qui contribuent à ces missions.

Dans le Morbihan, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale a été désignée comme service coordonnateur départemental pour l’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile.


Données sur l’accueil des demandeurs d’asile dans le Morbihan

Nombre de dossiers de demande de droit d'asile en cours d'instance // Flux pour le second trimestre 2015
 389 personnes (adultes et enfants) sont inscrites dans la demande d'asile actuellement en Morbihan et prises en charge par l'Etat :

  • 238 places de CADA - centres d'accueil pour demandeurs d'asile sont occupées ;
  • autres situations (3 catégories) : (1) une partie des demandeurs d'asile est hébergée par ses propres moyens ; (2) pour d'autres, en application de l'ancienne législation (avant la loi du 29 juillet 2015), la "procédure prioritaire" ne prévoit pas l'hébergement en CADA (avec la nouvelle loi l'hébergement sera automatique) ; (3) personnes sous régime de réadmission dans un Etat européen (règlement "DUBLIN").
    Ces trois catégories de personnes peuvent occasionnellement être hébergées dans le cadre de la "veille sociale" en cas de détresse.

Données d’activité des CADA au 31 août 2015
Durée moyenne de séjour dans le Morbihan : 617 jours - Taux d'occupation des CADA du Morbihan : 97 %  au 31 août 2015.


Un site Internet dédié, précisant les procédures et la signification des sigles, a été ouvert par le ministère de l’Intérieur. http://www.interieur.gouv.fr/Accueil-des-refugies-et-demandeurs-d-asile 

Accès direct au formulaire http://www.interieur.gouv.fr/Accueil-des-refugies-et-demandeurs-dasile/Formulaire-de-proposition-d-hebergement

Un guide précisant les modalités de cette démarche et répondant aux interrogations les plus fréquentes est également mis à leur disposition.
Lien direct vers le guide http://www.interieur.gouv.fr/Accueil-des-refugies-et-demandeurs-d-asile/Fiches-dinformation-des-maires