Déplacement du Haut-commissaire à l'engagement civique dans le Morbihan le 15 décembre 2017

 
 
Déplacement du Haut-commissaire à l'engagement civique dans le Morbihan le 15 décembre 2017

La mission locale d'Auray labellisée "Plateforme Service Civique"

Yannick Blanc, Haut-commissaire à l'engagement civique, était en déplacement dans le Morbihan le 15 décembre dernier.

Après une rencontre en préfecture avec les présidents des Missions locales du département (Auray, Lorient, Ploërmel, Pontivy, Redon-Vilaine, Vannes), le Haut-commissaire s'est rendu à Sainte-Anne d'Auray pour présider une table ronde sur le thème de l'engagement civique. Cette table ronde s'est tenue en présence du préfet du Morbihan, Raymond Le Deun, du sous-préfet de Lorient, Pierre Clavreuil, du maire de Sainte-Anne d'Auray, Roland Gastine, et d'Olivier Cojan, président de la Mission locale d'Auray.

Dans ses échanges avec les acteurs de terrain du service civique rassemblés, Yannick Blanc a notamment salué "la réussite morbihannaise dans ce domaine avec deux fois plus de jeunes volontaires dans les collectivités locales que la moyenne nationale". Il a également rappelé que "le service civique est une école de la citoyenneté et une école de l'engagement, qui permet de changer le regard de la société sur la jeunesse et le regard des jeunes sur la société".

C'est dans ce cadre que Yannick Blanc a officiellement labellisé la mission locale d'Auray "Plateforme du Service civique". Ce nouveau statut lui permettra désormais de promouvoir ce dispositif auprès des collectivités territoriales ou structures associatives qui seraient susceptibles de recourir à des jeunes.

En fin de journée, la visite de la Fabrique du Loch à Auray avec l'ensemble des partenaires, et notamment le maire d'Auray, Jean Dumoulin, a permis à Yannick Blanc de rencontrer Emile Mouquet et Alexis Guillevic, deux jeunes volontaires en service civique. Recrutés par ce "fablab" soutenu par la ville, atelier de fabrication d'objets mais aussi de partage de connaissances, ils profitent tous deux d'une expérience professionnelle enrichissante dans un domaine différent de leur formation initiale, pour une éventuelle future reconversion.

Les volontaires sont de plus en plus nombreux à choisir ce dispositif créé en 2010 : ils étaient 100.000 en 2016, 130.000 cette année, et sans doute près de 150.000 l'an prochain. La France est ainsi le 1er pays par le nombre de ses jeunes volontaires, devant l'Allemagne et l'Italie.

Pour rappel, le Service Civique s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Cette mission donne lieu au versement d’une indemnité mensuelle forfaitaire de 465,83 euros par l’Etat à laquelle s’ajoute un complément de 106,04 euros pris en charge par l’organisme d’accueil. Le Service Civique permet de s’engager sans condition de diplôme, pendant 6 à 12 mois, dans une mission d’intérêt général au sein d’une association, d’un établissement public, d’une collectivité...

Le service civique peut avoir lieu en France comme à l’étranger, dans 9 domaines d’action : solidarité, environnement, sport, culture, éducation, santé, intervention d’urgence, mémoire et citoyenneté, aide humanitaire.

Plus d'informations sur le service civique dans le Morbihan