Actus

[Police de sécurité du quotidien] Des actions de terrain et numériques mises en oeuvre en Morbihan

 
 

Mercredi 25 avril, Raymond Le Deun, préfet du Morbihan, tenait une conférence de presse sur la police de sécurité du quotidien en Le préfet a souligné que le Morbihan ne fait pas partie des 20 départements de France qui ont bénéficié d'un dispositif renforcé, n'étant pas dans les départements où l'on déplore le plus de délinquance.

Toutefois, les forces de l'ordre de la police et de la gendarmerie du Morbihan déploient au quotidien des actions sur le terrains pour renforcer le contact et les échanges avec la population.
Le directeur de la sécurité publique du Morbihan, le commissaire Laurent Klimt, a annoncé des actions de terrain : intensification des patrouilles pour lutter contre les trafics, le développement de groupe de partenariat opérationnel (GPO) pour répondre aux problématiques ponctuelles, mais aussi le déploiement d'outils numériques (tablettes et caméras piétonnes). La police du Morbihan disposera prochainement d'un compte Twitter.
Le public pourra bénéficier du soutien et de l'écoute d'un psychologue au commissariat de Vannes grâce à un partenariat financier avec la ville de Vannes.
Le commandant du groupement départemental, le colonel Massip, a souligné l'efficacité du dispositif "participation citoyenne" actuellement dans 22 communes du Morbihan (28 projets en cours d'examen).
Il a annoncé l'intensification des contrôles dans les transports. Dans le domaine du numérique, le compte Facebook de la gendarmerie du Morbihan proposera des "Facebook live" pour échanger avec les usagers.
Le 17 reste le numéro d'urgence, mais la brigade numérique de la gendarmerie à Rennes répond aux sollicitations non urgentes.

> Le dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb