Actus

Effondrement d’une partie du mur de défense contre la mer à Larmor-Plage - Dimanche 4 mars 2018

 
 
Effondrement d’une partie du mur de défense contre la mer à Larmor-Plage - Dimanche 4 mars 2018

Dimanche 4 mars, à 11h, les services de l'Etat ont été informés de l'effondrement d'une partie du mur de défense contre la mer supportant la voie, boulevard de la Nourriguel, à Larmor-Plage.

Mikaël Doré, sous-préfet, et les services de l'Etat (Préfecture, DDTMdirection départementale des territoires et de la mer et CODIS), avec l'aide de l'expertise technique du CEREMACentre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (centre d'études et d'expertise sur les risques et l'environnement), ont apporté leur appui technique à la ville de Larmor-Plage et un état des lieux a pu être dressé à 14h.

Cet état des lieux a permis de constater :

-  l'effondrement sur 2 à 3 mètres linéaires du mur et de la voie ;

-  une coupure d'eau pour 6 maisons ;

-  un poteau électrique instable ;

-  une coupure de gaz.

Dès la découverte de l’effondrement, un périmètre de sécurité a été établi, par la police nationale et la police municipale. Trois habitations ont fait l’objet d’évacuation par mesure de sécurité, le propriétaire d’une 4ème  maison, la plus éloignée de la brèche, ayant refusé de quitter les lieux.

La société Colas, missionnée par le Directeur des Services Techniques de la ville, a assuré l'intervention dès 14h30 i.e. mise en place de blocs superficiels libres, de l'épi sud, au niveau de la brèche pour sécuriser le mur dans l'attente de la marée de 18h20 (coeff 104). Les travaux se sont achevés à 16h15, avec une évacuation difficile de la pelle. La stabilité du poteau électrique n'ayant pu être assurée, ENEDIS a mis en place une veille. A 16h30, l'eau a atteint le pied de la brèche. Le sens du vent n'a pas conduit à la création de vagues ni à une forte montée du niveau d'eau.

Le CEREMACentre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement se rend sur site pour une visite technique ce 5 mars.

Tout au long de l'instruction, les cadres d'astreinte de la DDTMdirection départementale des territoires et de la mer ont été mobilisés sur site et ont oeuvré en relation avec les services de la préfecture et de la ville de Larmor-Plage.

> 2018_03_05_effondrement larmor-plage - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,24 Mb