Actualités

Rappel des précautions à prendre pour profiter du littoral morbihannais et des loisirs nautiques

 
 
Rappel des précautions à prendre pour profiter du littoral morbihannais et des loisirs nautiques

Avec le retour de la belle saison, le littoral morbihannais va attirer promeneurs, amateurs de loisirs nautiques et pêcheurs à pied.
Afin que les sorties ludiques printanières et estivales ne tournent pas à l’incident, la préfecture du Morbihan vous rappelle quelques conseils de prudence pour profiter en toute sécurité du bord de mer.

Pour rappel, la surveillance des plages ne sera assurée par l’Etat et ses partenaires (SNSMSociété nationale de sauvetage en mer, associations de sauvetage en
mer…) qu’à partir des vacances scolaires d’été (début juillet). Avant cette période, aucune surveillance n’existe sur les
plages du Morbihan.

Prévention des noyades en mer, lac, rivière, cours d’eau…

  • Etre attentif à sa forme physique et à son niveau de natation

Apprendre à évoluer dans l’eau en toutes circonstances et développer une condition physique suffisante.
- Ex : Nager au moins 25 mètres en surface est nécessaire mais pas suffisant en terme de sécurité, il faut apprendre à aller sur et sous l’eau, changer de direction sur et sous l’eau, changer de positions (ventrale, dorsale), rester un certain temps dans l’eau sans point d’attache,…
- Respecter le principe de progressivité pour les activités sportives ou de loisirs

  • Etre vigilant et adopter un comportement adéquat
  • Surveiller ses enfants
  • Prévenir ses proches si on va se baigner
  • Ne pas boire d’alcool si on va se baigner
  • Eviter d’aller dans l’eau si on ressent le moindre trouble
  • Ne pas s’exposer longtemps au soleil
  • Boire de l’eau régulièrement
  • Rentrer progressivement dans l’eau
  • Etre attentif à son environnement
  • Choisir les zones de baignade en se renseignant auprès de professionnels qualifiés
  • Consulter quotidiennement la météo locale
  • Apprendre à évoluer dans une vague et un courant mais également être vigilant aux changements brusques du milieu
  • Tenir compte des courants et des vagues
  • Se méfier des rives instables et/ou peu praticables

Sécurité des loisirs nautiques

  • Chaque activité nautique demande un minimum de formation : pratiquez dans un club
  • Si vous plongez, ne plongez jamais seul
  • Chaque sortie en mer, sur un lac, sur une rivière se prépare, même en planche à voile : consultez la météo,
  • informez-vous sur les courants, les marées, les crues. En bateau, vérifiez votre matériel de sécurité et sachez où il se trouve.
  • Respectez les chenaux d’accès aux plages
  • Signalez votre départ à un proche resté à terre : donnez l’heure de retour prévue
  • Au bord de la mer, méfiez-vous du vent de terre qui vous éloigne
  • Le port d’un gilet de sauvetage est toujours conseillé
  • En bateau, la VHF marine sur canal 16 permet d’alerter les secours
  • Sachez évaluer vos possibilités, ne prenez pas de risques
  • Attention aux fausses alertes chacune d’elle est prise au sérieux, les secours sont immédiatement déclenchés.

Pêche à pied

Avant :

  • Vérifiez les horaires de marées
  • Consultez les prévisions météorologiques du jour (ne pas s’aventurer par temps de brouillard)
  • Prévenez votre entourage
  • Munissez-vous d’un moyen de communication et/ou de signalisation
  • Portez un équipement adapté (attention aux équipements du type cuissardes qui peuvent se révéler très
  • handicapantes dès lors qu’elles sont remplies d’eau)

Pendant :

  • Pêchez sur des endroits connus et fréquentés (les vasières mais aussi les bandes rocheuses discontinues
  • peuvent se révéler particulièrement dangereuses à la montée des eaux)
  • Restez joignable et à vue des autres pêcheurs à pied
  • Anticipez le délai qui vous sera nécessaire pour rejoindre la terre ferme
  • Observez régulièrement : le niveau des eaux, le mouvement des autres pêcheurs et l’évolution des conditions
  • météorologiques (à l’arrivée d’un banc de brume regagnez sans délai la terre ferme)
  • Dès que l’eau monte commencez à rejoindre la terre ferme