Actualités

L'Entre-Deux à Séné : ouverture d'un restaurant classique et particulier

 
 
L'Entre-Deux à  Séné : ouverture d'un restaurant classique et particulier

Restaurant  fait maison, de productions locales le plus souvent bio et d'insertion

Le restaurant L’entre-deux, ouvre à Séné, route de Nantes.

C'est un restaurant classique avec la particularité d'employer des personnes en insertion. L’originalité de ce projet est qu’il est porté par le groupement économique et solidaire Néo 56.

L’inauguration s’est déroulée mardi 14 novembre en présence de Raymond Le Deun, préfet du Morbihan, de Pierre Le Bodo, président de Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, de Maxime Picard, conseiller régional de Bretagne, de Luc Foucault, maire de Séné et de Stéphane Tual, directeur de Néo 56. De nombreux élus, partenaires et membres du groupe Néo étaient également présents.

Qu’est-ce que le groupe Néo 56 ?

Il existe depuis maintenant 25 ans et ses initiatives ont été aussi nombreuses que variées : aide à l’accès à l’emploi, entreprise d’intérim, location de voitures à tarif social, auto-école solidaire itinérante, gestion de location de résidences, enlèvement de volailles, chantier d’insertion dans un maraîchage biologique, auxquels s’ajoute désormais le restaurant d’insertion L’entre-deux.

Ces activités se trouvent partout dans notre département, de Ploërmel à la presqu’île de Rhuys, en passant par Mauron et Quiberon : ce sont ainsi 9 antennes qui rassemblent les 50 permanents de Néo 56 ainsi que les 600 salariés en insertion.

Les belles réussites du groupe Néo 56 démontrent la vitalité de l’économie sociale et solidaire du Morbihan en effet, à lui seul notre département compte 2.900 établissements (associations ou entreprises) qui relèvent de l’économie sociale et solidaire.

Trois objectifs :

- offrir une source de revenus pour des personnes éloignées de l’emploi, parfois depuis longtemps,

- développer les compétences de ces personnes et les réinsérer dans une structure de travail, afin qu’elles puissent réintégrer le secteur marchand avec un emploi durable,

- offrir indirectement aux entreprises un personnel formé et employable.

Le secteur de l’économie sociale et solidaire représente près de 30.000 emplois, soit 13,6 % des salariés du Morbihan.

http://www.neo56.org/