Actualités

Appel à projet 2017 pour améliorer les relations entre la population et les forces de l'ordre

 
 

Le rapprochement des forces de sécurité et de la population est un enjeu majeur pour le gouvernement. Les liens de confiance contribuent à garantir la cohésion sociale et la tranquillité publique

En 2017, comme l’an passé, le ministère de l’intérieur lance un appel à projets afin de soutenir les actions se déroulant dans les quartiers politique de la ville qui visent à renforcer ces liens.

1 – Critères d’éligibilité

Les actions pourront être portées par : 

  • les collectivités territoriales
  • les associations,
  • L’État (sous forme de prestation de services).

Les actions devront répondre au moins à l’une des finalités suivantes : 

  • Informer, sensibiliser et communiquer auprès de la population sur les métiers des forces de sécurité et leurs actions,
  • Permettre les échanges et faciliter la communication entre la population et les forces de sécurité,
  • Agir sur les représentations et déconstruire les stéréotypes,
  • Comprendre la manière dont la population perçoit et pratique l’espace public (sentiment d’insécurité, stratégie d’évitement de certains endroits, mobilier urbain, dégradations),
  • Promouvoir la citoyenneté.

Les actions proposées dans le cadre de cet appel à projets doivent, dans la mesure du possible, être innovantes. Une attention particulière sera portée aux actions concernant le public des jeunes.

2 – Typologie des interventions

Vous trouverez ci-après des exemples d’action : 

  • Rencontres entre la population et les forces de sécurité en présence des élus,
  • Enquête auprès de la population sur ses attentes vis-à-vis des forces de sécurité,
  • Actions de médiation visant à améliorer les relations entre les jeunes et les forces de sécurité et à instaurer une confiance mutuelle,
  • Information sur les activités menées par les forces de sécurité,
  • Participation de la population et des forces de sécurité à des activités communes (séjours ou activités sportives, artistiques ou culturelles, réalisation de reportages vidéo ou rédaction de nouvelles policières ou de bandes dessinées),
  • Formation des agents des forces de sécurité à leur environnement,
  • Actions de lutte contre les discriminations,
  • Participation des femmes à la réflexion sur la sécurité dans leur quartier en lien avec les forces de sécurité,
  • Traduction de documents, élaboration de lexiques bilingues afin de favoriser la communication avec les populations parlant une langue étrangère.

Une attention plus particulière sera apportée aux projets qui : 

  • se déroulent notamment au cours des soirées et des week-ends,
  • impliquent les conseils citoyens,
  • s’inscrivent dans les orientations fixées dans les contrats de ville.

 DEPOT DES DOSSIERS DE DEMANDE DE SUBVENTION

 Les dossiers de demande de subvention doivent être déposés à  :  

Préfecture du Morbihan – direction des services du cabinet
Place du général de Gaulle
56019 Vannes cedex
et transmis, sous format électronique (en identifiant clairement le nom de la structure et du projet sur le nom du fichier aux adresses suivantes :
thierry.le-crane@morbihan.gouv.fr
patricia.joly@morbihan.gouv.fr

Les documents constitutifs du dossier de demande de subvention sont téléchargeables ci-après.

> ANNEXE 2 cerfa_assos - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

La date limite de réception des dossiers est fixée au vendredi 14 avril 2017.